Comment préparer un enterrement de vie de célibataire ? | Fadiès’event

Comment préparer un enterrement de vie de célibataire ?

Fréquemment appelés EVG (pour enterrement de vie de garçon) et EVJF (pour enterrement de vie de jeune fille), ces événements ne datent pas d’aujourd’hui. Ceux des garçons datent même du 18ème siècle, même si à l’époque cela consistait en une visite dans une maison close, le tout bien arrosé !

Pour les femmes, il a fallu attendre les années 70 pour qu’elles commencent elles aussi à fêter ce rituel de passage d’un statut de jeune fille à celui de jeune mariée.

 

Pourquoi « Enterrement » ?

Symboliquement, à la fin de la journée, le futur marié enterre un cercueil rempli de souvenirs de sa vie passée et quelques bouteilles. Ce cercueil est ensuite déterré à la naissance du premier enfant ou pour le premier anniversaire de mariage. Cette tradition perdure encore actuellement mais n’est pas une obligation.

 

Pourquoi organiser un EVG/EVJF ?

L’objectif de cet événement est de passer un bon moment avec les amis proches du couple. C’est aussi une sorte de rituel pour les mariés qui symbolise la fin de leur vie de célibataire et le début de leur vie de couple. Traditionnellement, les enterrements de vie de célibataire sont non-mixtes, chacun organisant ses activités de son côté. Mais de plus en plus souvent, les deux groupes se rejoignent le soir afin de fêter l’événement tous ensemble.

 

Conseils pratiques

 

Qui organise ?

Traditionnellement ce sont les témoins ou des personnes proches des mariés qui s’occupent de l’organisation. Si vous êtes plusieurs, prévoyez de vous réunir assez tôt afin de choisir le programme.

 

Quand ?

Vous pouvez prévoir des activités l’après-midi, en soirée voire même sur un week-end. Tout dépend de la disponibilité des invités et des mariés et bien sûr de votre budget.

Ne choisissez pas une date trop proche de celle du mariage et surtout pas la veille. D’une part, les mariés auront bien d’autres choses à faire, et d’autre part il ne faut pas qu’ils soient trop fatigués pour leur grand jour. Un mois avant le mariage semble un bon compromis.

 

Les invités

Auparavant, les futurs mariés étaient « enlevés » par surprise pour enterrer leur vie de célibataire. Les organisateurs devaient donc se débrouiller seuls pour établir la liste des invités.

Aujourd’hui ces enlèvements sont programmés et les mariés sont prévenus afin de s’assurer qu’ils sont bien disponibles. Vous pouvez donc leur demander la liste des invités au mariage pour faire votre propre liste.

Cet événement est également l’occasion pour les invités de se rencontrer avant le mariage, cela assure une meilleure ambiance le jour J puisque la glace aura déjà été brisée et que les invités auront des souvenirs communs.

 

Les activités

Traditionnellement, le marié était soumis à diverses épreuves afin de tester sa virilité, l’alcool coulant à flot et le final étant assuré par une stripteaseuse. La tendance a un peu évoluée et aujourd’hui on organise plus souvent des activités sportives collectives ou pour le marié seul. Souvent cela lui permet de réaliser des choses qu’il n’a jamais faites, comme par exemple un saut à l’élastique. Les activités doivent être choisies en fonction de la personnalité du marié, les possibilités sont donc variées, de la plus sage à la plus délirante…

Pour les femmes, l’aspect « gages et défis » disparaît également peu à peu. On se dirige plutôt vers des activités de groupe : cuisine, détente et bien-être, danse…

 

Les déguisements, très courus, sont également facultatifs. Tout dépend du caractère de vos mariés. L’objectif n’est pas de les contraindre et de leur faire passer un mauvais moment mais plutôt de partager tous ensemble cette nouvelle étape de leur vie.

 

Qui paie ?

Il est de coutume que les mariés ne paient rien, ce sont les convives qui prennent en charge leur part ainsi que la leur. Il est important de planifier le budget global de toutes les activités prévues ainsi que les dépenses annexes (déguisement, cadeaux…). Tout le monde n’a pas le même budget donc assurez-vous que le programme choisi convienne au plus grand nombre.

 

 

Vous êtes témoins et l’ampleur de la tâche vous fait peur, n’hésitez pas à nous contacter, nous vous aiderons à organiser l’EVG/EVJF idéal pour vos mariés !

 

 

Comments are closed.